Jacques LaLoutre

 

Jacques LaLoutre
 

“Rétif à tout dogme, et par la même de plus en plus inadapté à la société du cirque politico-médiatique, j’ai décidé de plaquer mon boulot et la vie parisienne pour ne plus me consacrer qu’à la peinture à l’huile. Sous le patronage d’A.Camus, entouré d’une armée de chats façon Léautaud, en ermite je peins jour et nuit dans une fermette de la Sarthe avec pour seul dessein de contribuer à asticoter les amateurs de la pensée unique. Un plaidoyer pour la liberté d’expression se cache dans les dentelles de ses grands portraits à la cire et aux huiles.
De sombres assassins côtoient Dewaere, Martin Luther King hypnotise Madame Thatcher. Âmes sensibles…se précipiter (pas du quatrième étage).Jacques LaLoutre

Jacques LaLoutre

À propos de LaLoutre : Médaille d’argent de la Société Nationale des Beaux Arts 2015, Salon du carrousel du Louvre.

2016,  Exposition ” Dentelles et Falbalas “, Galerie Giron d’Art

Haut de page