Christel Llop

Christel LLOP est entrée dans la galerie, l’après midi d’un vernissage de septembre 2019 et notre discussion fut longue comme toutes celles qui suivirent depuis, même pendant les différents confinements.
J’ai découvert son travail majestueusement présenté dans l’écrin du Château de Foix avant que de pénétrer son atelier.

Dans cette gigantesque salle, les mots suspendus sur des matériaux incroyables, mis en scène avec grâce et une délicatesse infinie vous pénétraient littéralement comme si leur signification profonde atteignait votre cœur sans passer par la compréhension mentale. Elle se déplaçait telle une fée avec des yeux pétillants et malicieux, heureuse de nous subjuguer.
 
Christel LLOP est une orfèvre absolue des mots, elle caresse les consonnes, elle tord les voyelles, elle déstructure les cercles… les lettres sont comme des notes de musique, et les partitions qu’elle compose sont inspirées de ses migrations linguistiques entre l’Espagne, la France et la Grèce.
 
L’écriture n’est elle pas le témoignage ultime de notre Humanité ? Chaque support, le papier de soie, le plastique, les parchemins, le fer rouillé, la pierre, le ciment pris en masse témoin d’un arrêt de l’activité humaine à Athènes, est source d’inspiration pour nous compter sa perception du monde.
 
Chacune de ses œuvres est un voyage d’un pays à l’autre, comme sa vie, d’une culture à l’autre, d’une histoire à l’autre. Elle a inventé son langage Calligraphique Abstrait pour communiquer avec notre cœur. Elle créée des passerelles avec une subtilité fine entre l’Odyssée d’Homère, la théorie des formes intelligibles de Platon, l’Etranger de Camus, Les Paroles de Prévert … et sa source d’inspiration perpétuelle la Beauté de la Nature. Des barques de mots, des spirales de vie déstabilisées côtoient la puissance du Vivant et nous transportent humblement entre le passé, le présent et le futur.
 
Après une année chaotique pour tous et tout particulièrement pour elle, c’est la fragilité alliée au rouge éclatant du coquelicot envahissant nos champs cette année qui la ramène à l’Essentiel ! - Virginie PAPIN

Christel LLOP
 
2019 Château de Foix / Exposition «Toca-i se gausas, l’exposition»
2017/18 Foix  / Conception et réalisation de 6 sculptures pérennes, pour l’espace public et une fresque de 150 m2 sur la façade du Centre Culturel, projet européen Interreg (programme POCTEFA), porté par la ville de Foix
2017 Paris, Montmartre / Galerie Studios Paris, exposition «Quitter Preveza»
2016 Toulouse / Galerie éphémère, exposition «Face à face» avec Guillaume Beinat
2013 Foix / Espace Culturel de la ville de Foix, «Du blanc des mots, du noir des signes»
2013 Turin / Bibliothèque Nationale et Universitaire deTurin, «In belle e in brutta. Scriviamo»
2012 Nay / Espace d’Art Contemporain La Minoterie, «Histoires de lettres»
2010 Carcassonne / Galerie d’Art Contemporain La Maison du Chevalier, «OZMOZ II»
2010 Sète / Galerie Le Décor
2010 Athènes / Galerie Trigono, «OZMOZ I»
2008 Athènes/ Institut Français (IFA) «Μελάνι εν κινήσει» (encre en mouvement)
2007 Budapest / Université hongroise des Beaux-Arts
2005 Madrid / Galerie Me quedo en blanco «El quijote»
2003 Madrid/ Galerie/librairie de voyages Tierra de Fuego
2000 Blagnac/ Centre d’Art, 1ère exposition individuelle
1998 Bruges / 6ieme exposition internationale de calligraphie contemporaine «A house full of letters» 
A partir de 1996 Enseigne la calligraphie dans différents ateliers et associations, en France et en Europe (Paris, Madrid, Barcelone, Athènes, Budapest)

1989 - 1992 Etudie de la calligraphie occidentale au sein de l’Atelier de Kitty Sabatier

Haut de page